750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes recettes du quotidien, sucré & salé, pour parents pressés ou repas en famille

Vanille & Romarin

Tarte aux fraises et crème pâtissière

Tarte aux fraises et crème pâtissière

Une recette de tarte aux fraises pour faire sensations auprès de vos convives ! Fraîche et sucrée 

 

Pour la pâte sablée :

250 g de farine
125 g de beurre

60 g de sucre

2 jaunes d'oeuf 

5 cl d'eau

1 pincée de sel



Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter l'eau pour détendre un peu le mélange. Réserver.
Mélanger la farine, le sel, avec le beurre froid coupé en morceaux puis malaxer avec le bouts des doigts (pour éviter que le beurre fonde) jusqu'à obtention d'une pâte sableuse.
Incorporer ensuite brièvement le mélange oeufs/sucre au mélange farine/beurre, puis malaxer jusqu'à former une boule.
Étaler la pâte dans un moule à tarte avec la paume des mains puis mettre des haricots secs ou des billes de cuisson en céramique pour éviter que la pâte ne gonfle.
Faire cuire 25 minutes à 180°.


Pour la crème pâtissière : 


500 mL de lait
3 jaunes d'oeufs
80 g de sucre
50 g de farine
50 g de beurre


Faire bouillir le lait avec le parfum choisi (vanille par exemple).
Pendant ce temps, mélanger l’œuf avec le sucre jusqu'à ce que la pâte fasse un ruban, puis ajouter la farine.
Verser ensuite le lait bouillant sur le mélange en tout en remuant.
Remettre ensuite le mélange sur feu doux jusqu'à ébullition et épaississement de la crème. Retirer du feu puis ajouter le beurre en fouettant vivement. Laisser refroidir.


Montage :


Une fois la pâte sablée et la crème refroidies, remplissez le fond de tarte de crème pâtissière, puis disposez les fraises coupées en 2 ou en 4 selon vos préférence. Pour le nappage, utiliser de la confiture de fraise que vous déposerez sur ces dernières à l'aide d'un pinceau. Voilà prêt à déguster ! 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article